Web Reseau Mh : vers une meilleure connaissance de la minéralisation de l’azote du sol

Web Reseau Mh permet la diffusion des résultats du projet Mh, un projet de Recherche et Développement dont les objectifs étaient :

  • d’obtenir un référentiel sur la minéralisation de l’azote des matières organiques humifiées du sol (MOS) en Bretagne ;
  • de hiérarchiser les déterminants (climat, sol, pratiques culturales) de la minéralisation de l’azote des MOS ;
  • d’améliorer la prévision de la minéralisation de l’azote des MOS.

Pour cela, un réseau constitué de 141 parcelles réparties sur l’ensemble de la Bretagne, et a été suivi pendant 5 ans, de 2010 à fin 2014. La minéralisation a été quantifiée par la mesure des composantes du bilan azoté d’une culture de maïs non fertilisée (rendement et N absorbé par la culture, quantités de N minéral du sol au printemps et à l’automne, lixiviation estimée par approche modèle (STICS)). Une importante base de données sur les sols a été constituée pour expliquer la variabilité de la minéralisation, avec des mesures physiques, chimiques et biologiques. Un document de synthèse diffusé lors d’une journée de restitution en février 2016 est disponible

ICI

Ce projet de recherche-développement s’inscrit dans le cadre de la reconquête de la qualité de l’eau en Bretagne, et il a été financé par : l’Agence de l’Eau Loire Bretagne (AELB), le Conseil Régional de Bretagne, les Conseils Généraux du Finistère, des Côtes d’Armor et du Morbihan et la DRAAF. La coordination du programme est assurée par l’AELB, sa maîtrise d’œuvre par la Chambre Régionale d’Agriculture de Bretagne (CRAB), et sa conduite scientifique par l’INRA UMR SAS.

Laure Beff

Comments are closed.