MNTSurf

MNTSurf et Web Processing Services

Définition

Le Web Processing Service (WPS) est un standard défini par l’Open Geospatial Consortium (OGC). Il décrit les règles de normalisation des entrées/sorties (demandes et réponses) pour les services de traitement de données cartographiques. Exemples : l’intersection de polygones ou l’extraction du contour d’un bassin versant. La norme définit également comment un client peut demander l’exécution d’un processus, et comment la sortie de ce processus est gérée. Elle définit une interface qui facilite la publication des processus cartographiques. Les données utilisées en entrée d’un WPS peuvent transiter par le réseau ou être disponibles sur le serveur.

Principe

wps-schema123

Le principe de fonctionnement des WPS s’appuie sur l’architecture Client / Serveur et se déroule toujours en 3 étapes :

  1. Le client WPS émet une requête en direction du serveur de WPS en indiquant le nom du processus à exécuter, les données spatiales et/ou les paramètres en entrée,
  2. Le serveur de WPS lance l’exécution du processus sur le serveur,
  3. Le serveur de WPS retourne au client le résultat du processus sous la forme de données spatiales et/ou de paramètres en sortie.

Opérations

Le protocole WPS permet d’exécuter 3 opérations entre le client et le serveur :

  1. GetCapabilities : retourne le nom et la description générale des processus disponibles,
  2. DescribeProcess : retourne la description détaillée d’un processus donné (titre, résumé, entrées, sorties,…),
  3. Execute : permet l’exécution d’un processus déterminé utilisant en entrée les données fournies et retournant en sortie les données générées par le WPS.

Entrées / Sorties

Le protocole WPS propose 3 types d’information aussi bien en entrée qu’en sortie des processus :

  1. LiteralData : chaine de caractères, entier, réelle, date, …
  2. ComplexData : données spatiales de type vecteur (ex : GML) ou raster (ex : geotiff), Fichier XML, …
  3. BoundingBox : système de projection (CRS) & emprise spatiale.

MNTSurf

Ce logiciel est dédié au traitement des bases de données altimétriques (ou Modèles Numériques de Terrain) à des fins hydrologiques.

Les processus (ou WPS) proposés sont :

  1. xy2watershed : affiche le contour du bassin versant à partir de l’exutoire définit par ses coordonnées géographiques X, Y,
  2. pts2watershed : affiche le contour des bassins versants à partir d’un ou plusieurs exutoires définis dans une couche cartographique,
  3. xy2hydro : affiche le réseau hydrographique modélisé à partir de l’exutoire définit par ses coordonnées géographiques X, Y et d’un seuil de surface de bassin versant,
  4. pts2hydro : affiche le réseau hydrographique modélisé à partir d’un ou plusieurs exutoires définis dans une couche cartographique ainsi qu’un seuil de surface de bassin versant,
  5. getoutlet : affiche les exutoires des bassins versants ayant une superficie supérieure à une valeur en hectares,
  6. infomaille : affiche les valeurs des variables dérivées calculées (Altitude, pente, …) pour le point X,Y.

En principe, n’importe quel logiciel doté d’un client WPS peut accéder à ces différents processus.

Cependant, nous vous conseillons d’utiliser le logiciel gratuit Open Source QGIS ainsi que son extension WPS-Client que nous avons validés.

Pour cela, vous pouvez installer la version recommandée de QGIS et suivre les différentes étapes présentées dans la vidéo qui suit.

Vidéo / Tutoriel des WPS-MntSurf dans QGIS

Les références de notre serveur WPS à déclarer dans votre client WPS :

Son nom : agrocaWPuS

Son URL : http://geowww.agrocampus-ouest.fr/cgi-bin/hswps.cgi

Pour les adeptes du langage XML : la description des services WPS (getCapabilities)

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes questions ou retours concernant ce sujet.

Nous avons installé et configuré un serveur basé sur une implémentation de la norme WPS en langage python : PyWPS

Articles

Un article concernant les WPS à l’UMR SAS sur le blog geOrchestra.